Voyager Au-pair : un bon plan avant 30 ans

Image Credits: Pixabay

Au-pair à l'étranger

Quand on est jeune, il existe des moyens pour voyager sur le long terme à des prix vraiment très abordables. Partir à l’étranger dans le cadre d’un programme Au-pair est l’un des moyens pour y arriver. Non seulement vous pourrez visiter le pays dans lequel vous avez toujours rêvé d’aller, mais en plus vous pourrez perfectionner votre maîtrise d’une langue. C’est cette méthode que j’ai utilisée dans les années 90. Elle m’a permis de partir aux Etats-Unis et en Norvège et vivre au rythme de leurs habitants.

Au pair à l’étranger – les avantages

On n’y pense pas toujours mais partir au-pair dans un pays étranger peut-être une solution lorsqu’on a envie de visiter un pays et devenir bilingue dans une langue. J’ai fait cette expérience avant l’âge de 25 ans et je peux vous dire que je n’en garde que de merveilleux souvenirs. Mes voyages m’ont menée à Seattle, aux Etats-Unis, et à Oslo, capitale de la Norvège.

Je ne vais pas vous parler dans cet article de ces deux destinations, mais plutôt  vous expliquer, les avantages d’utiliser ce mode de voyage lorsque l’on est jeune.

Etre au-pair, c’est quoi ?

Etre Au-pair consiste à partir à l’étranger, idéalement pendant 12 mois, afin de vivre au sein d’une famille et garder leurs enfants. Il existe également des programmes qui visent à s’occuper de personnes âgées. Il ne s’agit donc pas seulement d’être nounou. C’est bien plus que ça. Vous serez considérés comme un membre à part entière de la famille, et participerez à ce titre à beaucoup d’ activités communes.

A noter que pour partir au-pair à l’étranger, un niveau minimum dans la langue locale est requis, alors travaillez-la bien !

Il faut savoir aussi que bien souvent, l’âge maximum dans ces programmes tourne autour de 25 ans. Il peut parfois y avoir des dérogation jusqu’à 30 ans. Par contre il sont ouverts à tous, que vous soyez un jeune homme ou une jeune femme.

Un voyage encadré par des programmes

Il existe divers programmes que vous trouverez sur internet qui ont pour but d’encadrer votre parcours de voyageur Au-pair. D’ailleurs si j’ai un conseil à vous donner, c’est de passer par des professionnels parce qu’ils vous faciliteront les démarches, notamment l’obtention du visa et toute la paperasse associée au séjour (contrats, assurances, achat des billets…).

En plus de prendre en charge toute l’organisation du voyage, certains obtiendront des familles d’accueil le financement de vos billets d’avion (en fonction du pays de destination) et l’organisation de votre séjour. Ainsi, ils vous garantiront un salaire fixe, des jours de repos, des congés ainsi qu’une allocation d’études.

Attention, avant de vous autoriser à laisser vos yeux briller, il faudra d’abord réussir votre candidature. De mémoire, vous devrez monter un dossier dans la langue locale, à destination de la famille d’accueil. Vous passerez des tests de conversation orale et devrez aussi prouver que vous avez de l’expérience dans la garde d’enfants (~200h).

Un point très positif que j’ai trouvé dans ces programmes c’est le fait qu’à votre arrivée dans le pays, une session d’orientation de quelques jours est souvent organisée. De plus, lorsque vous aurez rejoint votre ville de destination, des animateurs locaux seront là pour vous. Ils seront vos correspondants privilégiés en cas de besoin et organiseront réunions et sorties pour les Au-pairs de votre promo.

Un salaire et des cours financés par votre famille d’accueil

J’en ai parlé un peu plus haut, vous aurez droit à un salaire ainsi qu’à une allocation d’études. En fonction du pays ou vous irez cette bourse d’études pourra se transformer en prime.

Youpi ! car même si vous allez travailler toute la semaine, vous aurez quand même du temps libre. Ce temps libre vous permettra de prendre vos marques et de découvrir le pays dans lequel vous êtes arrivés.

Chaque programme à ses spécificités. Concernant vos heures de travail, il faudra s’attendre à travailler entre 30 et 45 heures par semaine pour un salaire qui variera entre 140 et 250$ (US$ comme monnaie de référence) selon les programmes et votre expérience. Vous aurez également une bourse d’études d’environ 500$. Cette bourse vous permettra de vous inscrire à des cours dispensés dans les universités (State Universities ou Community Colleges pour les USA par exemple).

Concernant les heures de travail, elles sont dues contractuellement, donc vous signerez pour un quota d’heures. Après, rien n’empêche votre famille d’accueil d’assouplir ce qui a été convenu et vous laisser plus de liberté.

La découverte d’une autre culture

Découvrir une autre, voire même d’autres cultures, c’est le gros avantage de la vie d’Au-pair. Pourquoi ? Parce qu’en fait vous serez plongés dans la vie locale d’un pays et vivrez au milieu des autochtones.

Personnellement j’ai tout fait pour vivre au rythme des américains à Seattle ou des norvégiens à Oslo. J’ai évité autant que possible de me retrouver trop souvent avec des français. Mes familles d’accueil m’ont beaucoup impliquée dans leur vie et l’expérience a été vraiment unique. Alors attention au piège de la facilité. Oubliez la France et les français pour un temps et profitez d’une opportunité extraordinaire.

La garantie de devenir bilingue

La seule condition pour devenir bilingue est de n’avoir aucune autre solution que la langue de votre pays d’accueil pour se débrouiller. En effet, et ça rejoint le point d’attention que j’ai soulevé plus haut, il faut vraiment se plonger dans la vie locale. Évitez autant que possible de trop parler en français, sinon vous risqueriez de regretter de ne pas avoir mieux appris la langue locale.

La bourse d’études qui vous sera allouée peut-être une solution pour prendre des cours afin de vous perfectionner.

Pour revenir sur mon expérience, avec plus de deux ans de pratique de l’anglais dans des pays étranger, je continue aujourd’hui à très bien m’exprimer. Ce que vous aurez acquis, sachez que ce sera pour la vie.

Quelles démarches entreprendre ?

Alors maintenant, comment s’y prendre ? C’est tout simple. Il y a deux solutions. L’une laborieuse : vous débrouiller tout seuls. L’autre plus facile, passer par un organisme spécialisé dans les programmes Au-pairs.

Je ne saurais que vous conseiller à nouveau de passer par le programme Au-pair qui est bordé à tous points de vue. On ne sait jamais comment peut tourner votre séjour. Autant que vous soyez bien accompagnés et pas seuls face au reste du monde. Autre point de vigilance, un tel voyage se prépare quelques temps à l’avance. Comptez entre huit mois et un an afin d’être sûrs de mettre de côté suffisamment d’argent (frais divers et un peu d’argent de poche) et entreprendre vos démarches.

Quelques noms d’organismes Au-pair sur internet

https://www.aupairamerica.fr

http://www.apitu.com

 

Bon voyage Au-pair ! N’hésitez pas à partager cet article et me laisser vos commentaires.

 

Laissez un commentaire